France > Archives nationales

AJ/16/8342-AJ/16/8386

Académie de Paris. Archives de la faculté de médecine de l'ancienne Université de Paris

Répertoire numérique (AJ/16/8342-AJ/16/8386)
1860-1970
Par Thierry-Valentin Charnerie, documentaliste, sous la direction de David Peyceré conservateur des archives du rectorat de Paris
1993
Archives nationales

Scope and content

ARCHIVES DE LA FACULTÉ DE MÉDECINE DE L'ANCIENNE UNIVERSITÉ DE PARIS 1860-1970

Révision 2013

INTRODUCTION

La quarantaine de cartons présentée dans ce répertoire offrira au chercheur, dans un faible volume, une matière très riche qui faisait jusqu'ici — à titre, croyait-on, définitif — défaut parmi les archives de l'ancienne université de Paris. Longtemps, la faculté de médecine après la guerre n'était connue que par l'imposante série de ses dossiers individuels d'étudiants [NOTE Actuellement aux Archives nationales de 1807 à 1940 (et 1970 pour les vétérinaires) sous les cotes AJ/16/6754-6944, 7160-7244 et 7245-8260 (jusqu'en 1925) et sous les numéros de versements 19920426 et 19930022 . Les dossiers postérieurs à 1940, à l'exception de ceux des vétérinaires, sont restés à l'École de médecine.] . C'est en classant ces dossiers, en 1991 et 1992, qu'on a petit à petit retrouvé, dans le grenier de l'ancienne École de médecine (aujourd'hui siège de l'université Paris V, 12, rue de l'École-de-Médecine, Paris 6e ), une longue série de cartons plus ou moins ordonnés, plus ou moins entassés, qui se sont révélés contenir les archives administratives de l'ancienne faculté, et notamment une partie de la correspondance des doyens. Grâce au bon vouloir de l'université Paris V, il a été possible de faire classer ces dossiers en 1993.

Leur intérêt réside entre autres dans l'extension chronologique du fonds. Prenant la suite de la série déjà versée aux Archives nationales (AJ/16/*/6226 à AJ/16/6753, an III aux années 1940), celui-ci couvre non seulement la IIIe République, mais aussi les trente dernières années de la faculté, jusqu'à l'application de la loi d'orientation de 1968 qui en marque la fin. On possède donc pour la faculté de médecine des documents qui n'ont pas encore émergé pour les autres facultés, et qui semblent bien être dorénavant perdus, en particulier pour la période 1950-1970. On peut certes, dans une certaine mesure, les remplacer par la consultation des fonds du rectorat de Paris pour cette période.

Si le présent ensemble recoupe largement, pour la période la plus ancienne, les cartons déjà conservés aux Archives nationales, sa dernière partie leur apporte un complément entièrement nouveau : les dossiers de création des différentes chaires théoriques et cliniques de la faculté. Ceux-ci sont riches d'informations sur l'histoire foncière de la faculté comme sur l'histoire de l'enseignement de la médecine et de ses spécialités.

Il faut enfin signaler que les registres de délivrance de diplômes à partir de 1913 sont toujours conservés, et souvent utilisés, par le bureau des attestations de l'université Paris V et, pour quelques spécialités, par celui de la faculté des Cordeliers (Paris VI).

David PEYCERÉ

La communication des documents décrits dans le présent inventaire est libre, à l 'exception des dossiers d'affaires disciplinaires et de contentieux

Place of use

Pierrefitte
1 - 4 / 4
  • 1
AJ/16/8342-AJ/16/8386 - AJ/16/8342-AJ/16/8351 ADMINISTRATION
AJ/16/8342-AJ/16/8386 - AJ/16/8351-AJ/16/8374 SCOLARITÉ
AJ/16/8342-AJ/16/8386 - AJ/16/8374-AJ/16/8375 PERSONNEL
AJ/16/8342-AJ/16/8386 - AJ/16/8376-AJ/16/8386 ÉCOLES, INSTITUTS, CHAIRES, CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE