France > Archives nationales

AJ/16/7454-AJ/16/8230

Académie de Paris. Faculté de médecine de Paris. Dossiers d’étudiants.

Répertoire numérique sommaire (AJ/16/7454-AJ/16/8230)
1806-1952
Par Edith Pirio, Gersende Piernas et Claire Saguez
2005
Archives Nationales

Scope and content

INTRODUCTION

Ce groupe de cotes est constitué de dossiers d'étudiants de la faculté de médecine de Paris et de registres de cette faculté, en grande majorité relatifs à la scolarité. Cette dernière est le seul établissement universitaire parisien à avoir conservé de façon quasi-exhaustive les dossiers d'étudiants depuis le début du XIXe siècle.

L'importance matérielle des dossiers et l'intérêt des renseignements qu'ils fournissent varient selon la période. Les premiers dossiers, au début du XIXe siècle, ne sont constitués que de quelques feuilles de procès-verbaux d'examens, tandis que, par la suite, au début du XXe siècle, ils se présentent sous la forme de livrets mentionnant les différentes inscriptions administratives, les lieux de stages, les appréciations aux examens, etc.

De façon générale, on trouvera dans ces dossiers pour chaque étudiant les mentions d'état-civil (nom, prénom, date et lieu de naissance), son ou ses adresses successives au cours de son cursus et, selon l'organisation des études, les appréciations obtenues aux différents examens et stages. Parfois des autorisations parentales ou maritales et de la correspondance figurent dans le dossier.

La particularité de ce groupe de cotes est d'être constitué pour partie de dossiers d'étudiants radiés, pour partie de dossiers d'étudiants dont les études à la Faculté de médecine de Paris ont été interrompues (transfert à une autre faculté, changement d'orientation professionnelle, décès...).

On a respecté le classement du service des archives de la faculté, les dossiers se suivent par type de cursus (doctorat en médecine, diplômes de chirurgie-dentaire, de sage-femme, d'officier de santé), par succès ou abandon des études. À l'intérieur de chacun de ces groupes, le classement est à la fois chronologique (année d'obtention du diplôme ou de la radiation) et alphabétique.

En ce qui concerne les étudiants radiés, on trouve plusieurs cas de figure. Si l'étudiant a averti l'administration de ses intentions, son dossier a été immédiatement classé. Si l'étudiant n'a plus donné de nouvelles au bout d'un délai de cinq à dix ans, le dossier a été classé " par défaut ". Sans repère chronologique précis sur la date d'interruption des études, la recherche d'un dossier particulier peut donc se heurter à quelques difficultés.

Le dernier groupe de cotes (AJ/16/8159 à AJ/16/8186) concerne les dossiers d'étudiants radiés pour lesquels il n'a pas été possible de faire la distinction entre l'inscription au doctorat de médecine et celle au diplôme d'officier de santé. Le classement est purement alphabétique car la mention de radiation ne figure pas au dossier.

En ce qui concerne les étudiants reçus docteurs en médecine, on consultera aussi les cotes AJ/16/6754 à AJ/16/6944 pour la période 1807 à 1904 et AJ/16/7191 à AJ/16/7444 pour la période 1905-1925 (voir le répertoire nominatif et la base de données nominatives informatique Quidaminterrogeable sur tous les postes informatiques mis à disposition du public au CARAN).

Communicabilité du fonds

Conformément aux articles L. 213-2 et 213-3 du Code du patrimoine, les dossiers ne sont librement communicables qu'après un délai de cinquante ans après la date de la dernière pièce du dossier.

Importance du fonds

Ce groupe de cotes représente un total d'environ 130 m.l. , 32 000 dossiers et 42 registres

Place of use

Pierrefitte
1 - 2 / 2
  • 1
AJ/16/7454-AJ/16/8230 - AJ/16/7454-AJ/16/8051,AJ/16/8054,AJ/16/8056-AJ/16/8186 DOSSIERS D'ÉTUDIANTS
AJ/16/7454-AJ/16/8230 - AJ/16/8187-AJ/16/8230 REGISTRES