France > Archives nationales

Association nationale des conseils d'enfants et de jeunes (France) (13/03/1991 - unknown)

Date of foundation:

13/03/1991

Date of closing:

unknown

Alternative names:

Association nationale des conseils d'enfants et de jeunes (France)

ANACEJ

LEGAL STATUS

Legal status:

association

HISTORICAL NOTE

Historical note:

C’est dans les années 1960 que commencent à fonctionner les premiers conseils d’enfants et de jeunes avec l’objectif d’identifier leurs problèmes et leurs besoins et de les traduire en réalisations intégrées dans la politique municipale. Le plus connu de ces conseils est celui de Schiltigheim (Bas-Rhin) créé en 1979 à l’occasion de l’année de l’enfance. Par la suite, plusieurs communes tentent l’expérience mais seulement une quarantaine de conseils fonctionnent au milieu des années 1980.

Vient alors une période de bouillonnement. A partir de 1987, plusieurs initiatives visant à une organisation plus collective et plus visible se succèdent en quelques mois. Un premier congrès national des conseils municipaux d’enfants se déroule en mai 1987 sous les auspices de la Ligue des droits de l’homme et de l’Association des maires de France. Il est à l’origine de l’Association nationale des conseils municipaux d’enfants créée le 3 juin de la même année. Son siège social est à Paris, au siège national des Francs et Franches Camarades qui ont un rôle important dans la création et l’animation de ce premier réseau. L’ANCME est d’ailleurs très liée au monde de l’éducation populaire et au secteur périscolaire.

Parallèlement, le 31 juillet 1987, est rédigée une Convention des villes pour les conseils de jeunes suite aux premières rencontres nationales sur les conseils municipaux d’enfants qui se sont déroulées au Centre Georges Pompidou le 20 juin 1987. Ces initiatives se préparent sous l’impulsion de l’Association des maires de France et avec le soutien de l’Institut de l’enfance et de la famille (IDEF). Elles aboutissent à la création de l’association Convention des villes pour les Parallèlement, le 31 juillet 1987, est rédigée une Convention des villes pour les conseils de jeunes suite aux premières rencontres nationales sur les conseils municipaux d’enfants qui se sont déroulées au Centre Georges Pompidou le 20 juin 1987. Ces initiatives se préparent sous l’impulsion de l’Association des maires de France et avec le soutien de l’Institut de l’enfance et de la famille (IDEF). Elles aboutissent à la création de l’association Convention des villes pour les conseils de jeunes, dont l’assemblée générale constitutive se déroule au Sénat le 29 octobre 1987, en présence de représentants de 35 municipalités.

Sous l’impulsion de l’Etat, ces deux associations fusionnent le 13 mars 1991 pour créer l’Association nationale des conseils d’enfants et de jeunes (ANACEJ). Cette association a pour objet de regrouper toute personne morale ou physique ayant pour but de promouvoir toute structure, notamment les conseils d’enfants ou de jeunes, permettant la reconnaissance de l’enfant et du jeune comme partenaire à part entière dans la vie de la cité.

Pour cela, l’ANACEJ propose :

 d’aider à la mise en place de conseils d’enfants ou de jeunes ou de toute structure de participation de jeunes à la vie locale émanant des collectivités locales ou associations ;

 de répondre aux besoins d’information, de documentation et de formation des animateurs et des partenaires des conseils ;

 de se doter de moyens de réflexion, de recherche et d’étude visant à l’amélioration de ces structures de représentation ;

 de faire connaître auprès de ses adhérents le résultat de ses travaux par tout moyen d’information approprié : revue, document, manifestations nationales, régionales, colloques ;

 d’être auprès des pouvoirs publics la représentation des conseils d’enfants et de jeunes et l’un des interlocuteurs de toute démarche de dialogue et de consultation avec la jeunesse ;

 d’être le promoteur d’événements culturels, artistiques, éducatifs, médiatiques sur la place de l’enfant dans notre société ;

 En 1999, l’ANACEJ rassemble environ 400 conseils d’enfants et de jeunes (soit un peu moins de 50 % de tous les conseils) et dix fédérations d’éducation populaire.

Related names (1)
Show more...Show less...