France > Archives nationales

Deschanel (1700 - 1988)

Date of birth:

1700

Date of death:

1988

BIOGRAPHY

Biography:

Ancien élève de l'Ecole normale supérieure, devenu maître de conférences à la Sorbonne, Emile Auguste Etienne Deschanel (1819-1904) fut destitué de ses fonctions après la publication de son Catholicisme et S ocialisme (1850). Dès lors, il collabora activement à plusieurs journaux. Après le 2 décembre, il fut emprisonné puis banni. Réfugié à Bruxelles, il y ouvrit des conférences politiques. Rentré en france après l'amnistie de 1859, il devint rédacteur au Journal des débats et au National. Député de la Seine en 1876, il devint professeur de littérature moderne au Collège de France en 1881, et fut cette même année élu sénateur inamovible. Il a laissé de nombreux ouvrages : Les courtisanes grecques ; le mal qu'on a dit des femmes, l'histoire de la conversation (1857) ; La vie des comédiens (1859) ; Etudes sur Aristophane (1867) ; Benjamin Franklin (1882).

Licencié ès lettres et en droit (1874), son fils Paul Eugène Louis deschanel (1855-1922) entra dans l'amdibnistration préfectorale et fut successivement sous-préfet de Dreux, de Brest et de Meaux. En 1885, il fut élu député républicain d'Eure-et-Loir, et par la suite, il fut constamment réélu. Vice-président de la Chambre des députés (1896-1898), il en devint le président de 1898 à 1902 et de 1912 à 1920, date à laquelle il fut élu président de la République. Son état de santé l'obligea à se démettre au bout de quelques mois (21 septembre 1920). Membre de l'Académie française (1899) et des l'Académie des sciences morales (1918), il fut élu sénateur d'Eure-et-Loir en 1921. Paul deschanel a publié : La question du Tonkin (1883) ; Les intérêts français de l'océan Pacifique (1887) ; Figures de femmes (1889) ; Figures littéraires (1889).